Espace adhérents

Accueil > Club > NEWS > Assemblée générale mars 2018

NEWS

vendredi 6 avril 2018, par Alex Branchet, Alexandre BRANCHET

Assemblée générale mars 2018

2018 commence fort !

L’Assemblée générale 2018 a offert l’occasion à un grand nombre d’adhérents de renouveler leur adhésion au Club. Cette fidélité fait vraiment chaud au cœur. Merci à Valérie et Marlène pour leur engagement.

Réconfortante aussi, la présence de notre ami Christian Hernandez, Président du Yacht Club de Mimizan, avec lequel se sont tissées des relations particulières et, n’hésitons pas à les qualifier ainsi, fraternelles.

Nos clubs aquitains consttuent une grande famille et nous venons d’en connaître une nouvelle illustration.

Notre Assemblée générale du 10 mars a été une fois encore un temps fort, fertile en échanges et partage entre les dirigeants de l’A.P.M.C. et les adhérents.
70 personnes s’étaient déplacées à la salle de Burry à Saint-Vincent de Tyrosse pour assister à cette A.G., suivie d’un apéritif et d’un succulent repas.

L’on a rompu quelque peu avec le formalisme de ce type de réunion car l’information a beaucoup circulé préalablement ces derniers mois, d’abord grâce à notre « Gazette de l’A.P.M.C. », complétée par le flyer « La Corne de Brume ». Le bilan et les projets du Club ont donc été communiqués à tous de manière attrayante grâce à ces supports, ce qu’a souligné le Président Alexandre Branchet dans un rapport moral qui a surtout fait la partie belle à ce qui cimente l’A.P.M.C. : l’amitié et la convivialité d’abord, le souci de développer des services pour les adhérents ensuite.

C’est en ces termes précis qu’il a évoqué ces valeurs : « Il n’est pas besoin de faire de grands discours pour que vous compreniez que l’amitié est ce qui nous anime, et qu’elle motive notre action. Elle est une façon d’être, une raison d’être et un moteur pour nous tous je crois. Nul besoin de vous prendre à témoins pour que vous le confirmiez. »

Dans ce premier chapitre, Alexandre a évoqué les problèmes traversés par certains de nos amis au cours des mois écoulés : Gérard, Ronan, Camille qui a eu la douleur de perdre son épouse le lendemain de cette assemblée.

Le club a été là pour eux et il sera là pour tous ceux qui pourraient traverser des épisodes douloureux. C’est ça l’esprit « Club » tel que nous le concevons.
Au chapitre des actions, nourries de la dynamique associée à cette éthique forte, il a déclaré : « Elle (l’éthique du Club) nous a permis de faire des merveilles depuis la création de l’A.P.M.C., ce club qui nous tient tant à cœur et qui a connu une belle ascension.

Tant mieux pour nous… nos intentions, notre détermination n’ont pas varié d’un iota et rien ne nous fera dévier de la ligne de conduite que nous avons tracée en 2014 !
L’A.P.M.C. est arrivée en effet dans cette Côte Sud des Landes avec un message clair.

C’est celui-ci : nous ne pourrons continuer à profiter de nos bateaux, de nos ports, de l’océan et surtout de la pêche sans une prise de conscience collective et, mieux que cela, générale, qu’on ne peut plus faire tout et n’importe quoi. Le mot qui nous apparaît fondamental c’est celui de RESPECT.

Respect en interne des uns envers les autres, respect de ceux qui sont nos interlocuteurs, respect de l’océan et des poissons…
Le grand mouvement qui s’est levé en début d’année dans le pays pour la protection du bar est en totale adéquation avec ce que nous pensons.

Nous sommes, ici sur cette côte magnifique, et je le répète car je pense qu’il faut sans cesse enfoncer le cou, porteurs d’une éthique qui s’exprime dans les relations que nous entretenons entre nous, avec nos interlocuteurs extérieurs, et qui nous pousse aussi à aller toujours de l’avant.

Plus de cent propriétaires de bateaux inscrits à l’A.P.M.C., de nouveaux qui arrivent sans cesse, plus de 150 adhérents… Qui aurait pu penser qu’un tel succès viendrait faire du petit club des débuts une association avec laquelle il faut désormais compter ?

Mais rien n’est jamais acquis, vous le savez et, si nous avons le sentiment du devoir accompli, ce n’est pas pour autant que nous allons relâcher nos efforts.
Je peux vous le révéler ce soir, nous caressons un grand projet. Il devrait permettre à notre association de franchir un nouveau cap…. Celui de Bonne Espérance ? »
Ce projet, le Président l’a officiellement rendu public : « Nous nous sommes mis en quête d’un local où nous réunir et avons pris pour cela les contacts indispensables avec les élus capbretonnais.
Ils nous ont écoutés avec bienveillance et nous espérons que leur témoignage d’écoute et d’intérêt nous permettra d’obtenir très vite l’octroi d’un terrain sur lequel nous édifierons notre club house.
Lieu de rencontre et de convivialité, il devrait très vite devenir le point de ralliement de nos adhérents, mais pas seulement car nous voulons qu’il s’ouvre plus largement sur l’extérieur, qu’il devienne la vitrine de ce que nous sommes et de ce que nous faisons.

Pensez aux soirées d’été que nous pourrions partager entre nous sur une belle terrasse ou avec ceux qui seraient nos invités…
Imaginez tout ce qu’il serait possible de faire par rapport à notre volonté de proposer des ateliers toujours plus nombreux, par exemple en nous y installant pour monter des cannes, créer ou améliorer des leurres, entretenir nos moulinets, soumis à rude épreuve parfois, échanger sur les meilleures façons de sublimer le produit de nos sorties pêche ! Sans oublier l’échange d’astuces pour réussir, des bons coins à prospecter…

Enfin, nous avons aussi des savoirs et notre éthique à transmettre aux jeunes générations, pour l’instant moins intéressées par la plaisance et la pêche qu’ont pu l’être celles que nous représentons ici. La passation de ces savoirs, de notre passion est aussi un gage de pérennité pour tout l’environnement des ports de plaisance : marchands d’articles de pêche, restauration, hôtellerie et installations portuaires bien entendu.
Je suis sûr que notre « home sweet home » deviendrait très vite un lieu de vie particulièrement animé, et par conséquent attrayant pour nous mais aussi pour beaucoup d’autres, plaisanciers, pêcheurs ou tout bonnement personnes recherchant des activités gratifiantes et des occasions de s’enrichir dans les rapports humains.

Nous allons tout faire pour aboutir mais, pour cela, nous avons besoin de vous.
C’est par le nombre, par le poids qu’il nous confèrera, que nous obtiendrons satisfaction. »

Il a ensuite exprimé ce qui deviendra sans doute le slogan du club pour l’année en cours : « Adoptez un équipier ! »
Cela permettra à ceux qui ne prennent pas la mer parce qu’ils se sentent seuls, de mieux profiter de leur bateau, grâce à l’apport d’un compagnon de sortie ou de pêche.

Autre nouvelle intéressante, notre Secrétaire, René Lacaze, a rencontré Christophe Mérit, nouveau Directeur de la mer à Anglet, quelques jours avant cette A.G..
« Ce haut fonctionnaire s’est montré particulièrement ouvert aux sollicitations du monde de la plaisance et de la pêche de loisir, de telle sorte que nous pensons l’inviter pour une rencontre qui sera sans doute instructive et enrichissante.

Nous aurons sûrement besoin de lui pour éclaircir certains points de réglementation, lui faire part éventuellement de nos doléances, et il attend en contrepartie que nous lui fassions remonter certaines informations. C’est très nouveau par rapport à ses prédécesseurs. Arrivé en décembre, il affiche l’intention de changer bien des choses dans notre secteur du Sud Gascogne. Nous suivrons cela avec intérêt.

Vous pouvez donc prendre conscience combien nous tentons d’agir dans l’intérêt de tous » a conclu le Président en invitant les nombreux présents à partager le verre de l’amitié puis le repas qui a suivi et au cours duquel les échanges ont été nombreux et chaleureux avec pour sujet principal la saison de pêche 2018 bien entendu !


Lettre d'info

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre d'information

APMCapbreton

Bar 28-06, Quai Mille Sabords
40130 Capbreton
06 11 12 53 40

apmcapbreton@gmail.com

Contact Mail